A La Découverte des Arts Ivoiriens, Before du Musée Du Quai Branly

A l’occasion de l’exposition LES MAÎTRES DE LA SCULPTURE DE  CÔTE-D’IVOIRE, le Musée du Quai Branly a organisé une BEFORE la semaine dernière pour offrir au public un aperçu de l’expo.
520x350_maitre_de_la_sculpture_QuaiBranly
Je trouve que c’est une superbe initiative, de permettre aux gens de venir découvrir une autre culture sous différents angles en avant-première et en entrée libre. Qui plus est dans une œuvre architecturale aussi surprenante, poétique et magique que ce musée, pensé par Jean Nouvel.

Musée_Quai_Branly_jardins-lights-néons-2Musée_Quai_Branly_Jardins-architecture

Musée_Quai_Branly_TourEiffel

Sur place, différents ateliers étaient proposés : un atelier musique pour découvrir différents instruments ivoiriens lors d’un cours collectif… Un atelier alphabet/dessin pour apprendre à dessiner quelques mots en alpha bété, l’alphabet nouveau inventé par le poète et dessinateur Ivoirien Frédéric Bruly Bouabré… Un dj set par le collectif Mawimbi, mais je suis partie trop tôt pour y assister et…  un coin là palabres, i.e. un coin lecture.

Enfin, vraie bonne idée, un bar et un service de restauration étaient prévus avec 3 plats d’inspiration africaine au menu pour la modique somme de 5€ : poulet aloco, merlu au gombo et  salade bassamoise (aux crevettes).

Musée_Quai_Branly_Salade-bassamoise

Au global pourtant, j’ai quitté les lieux avec un sentiment d’inachevé. J’attendais un peu plus de la part du Musée des Arts Premiers que cette manifestation qui m’a parue être un atelier organisé par l’assoc’ voyages d’une École de commerce. Et ce même, si le Before s’adresse particulièrement au 18-30ans.

L’initiation à la musique aurait très bien pu convenir à des enfants, ce qui était probablement l’objectif mais cela m’a paru un peu simpliste. Voir ce groupe de gens assis à taper sur des bambous, même en rythme, donnait à la scène un faux-air de club de vacances plutôt qu’une initiation et une vraie découverte de l’art musical africain.

Musée_Quai_Branly_Atelier-musique

Idem pour l’atelier dessin. Quant au coin lecture, le fait que seulement quelques beaux livres sur l’Afrique aient côtoyé des Aya de Yopougon (que j’adore par ailleurs, ce n’est pas le sujet) m’a un peu refroidie. J’ai eu l’impression de voir une proposition à la limite du cliché.

Musée_Quai_Branly_Atelier-livresMusée_Quai_Branly_Dessins_Alpha-bété2

Musée_Quai_Branly_Dessins_Alpha-bété

En conclusion, j’ai été un peu déçue par cette entrée en matière…

Alors, c’est sûr, on peut toujours critiquer. C’est un exercice facile. Donc pour être constructive, voilà quelques suggestions personnelles.

Ce Before étant destiné à donner envie de voir l’expo en partant à la découverte de la créativité de la Côte d’Ivoire, pourquoi ne pas en avoir proposé un avant-goût avec quelques pièces d’art (de l’expo) à découvrir ? Alors pourquoi ne pas présenter le métier de sculpteur de manière ludique, en comparant les méthodes à travers les pays (ou le seul pays de la Côte d’Ivoire), et avec de l’initiation ? Quel rapport avec l’alphabet bété ?

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de croiser les conteurs ivoiriens  ambulants, ce qui est dommage car j’aurais adoré assister à ce spectacle que je trouve toujours magique. Mauvais timing.  Cela aurait été sympa d’indiquer les horaires des contes pour laisser la possibilité à tous d’en profiter.

Bref, en allant à ce Before, j’aurais aimé pouvoir vous faire une jolie introduction à cette exposition. Sachez tout de même que Les Maîtres de la Sculpture Côte d’Ivoire revient sur les styles majeurs de la sculpture sur bois en Afrique de l’Ouest et particulièrement en Côte d’Ivoire à travers les Maîtres sculpteurs, et l’influence, l’identité bien spécifique qu’ils ont apporté à cet art africain. Et le Musée en organise aussi des visites contées d’1 heure, qui devraient être passionnantes.

Musée_Quai_Branly_Expo-SculptureMusée_Quai_Branly_Mur-vegetal

 

Les Maîtres de la Sculpture Côte d’Ivoire, Musée du Quai Branly, 37 Quai Branly, Paris 7ème.

Publicités

Une réflexion sur “A La Découverte des Arts Ivoiriens, Before du Musée Du Quai Branly

  1. Faire un focus sur sur cette expo est une très très bonne initiative. Il faut reconnaître qu’elle aura le mérite de mettre en avant bien plus que des œuvres exceptionnelles. En effet, le monde de l’art depuis trop longtemps met nos artistes et nos artisans sous clés. Peu de reconnaissance sur leurs qualités originales et encore moins sur l’influence qu’ils ont pu avoir sur la déco, l’habitat, ou encore l’architecture occidentale…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s