Un Liebster Award pour I AM HAPPY IN BLACK

Issa du blog Elle Transitionne m’a nommée aux Liebster Awards !

 

Pour ceux qui ne connaissent pas ce tag, c’est un award décerné par des blogueur(se)s à d’autres blogueur(se)s dont ils ont apprécié le blog et qu’ils veulent faire connaître. Je suis donc extrêmement touchée par la démarche. merci Issa.

Le principe : répondre à quelques questions choisies et ensuite désigner également d’autres blogs (et donc leurs auteurs) que l’on apprécie.

Alors pour commencer, réponse aux questions d’Issa :

1-On est Vendredi soir vous restez tranquillement chez vous ou vous sortez ?

Je sors !!! Même si je suis sortie la veille. En fait, avec l’âge, j’ai besoin de 2 jours pour récupérer, lol. Donc le vendredi soir, même si la fatigue de la semaine peut frapper, c’est le jour où je sors, plutôt que le samedi.  #JeSuisVieilleMaisJassume

2-Quel est le dernier concert auquel vous avez assisté ou que vous auriez aimé voir ?

J’en citerai 3, à l’image des courants musicaux que j’aime : Flavia Coehlo, Ayité d’Aryotaux et celui qu’on ne présente plus, Justin Timberlake.

Flavia_Coelho_sur-sceneFlavia Coehlo à découvrir ici

Ayite  d'Aryotaux by Severine Demarle 1Ayité d’Aryotaux à découvrir ici

3-Quel est le produit cosmétique dont vous ne pouvez pas vous passer ?

Lait hydratant pour le corps, peau black oblige. Jamais sans ma crème !

J’utilise beaucoup Dexeryl et en hiver Lipikar.

Et depuis que j’ai un TWA, je ne sors plus sans mascara

4-Vous êtes plutôt du genre « play hard », « work hard » ou « procrastinate harder »?

Un mix bien senti entre « work hard » et « procrastinate harder » 🙂

5-Disons vous êtes sur YouTube, vous regardez les vidéos de qui ?

Ah la la.. Dur. je ne suis pas très Youtube. Quelques clips probablement, j’ men sers plutôt comme un fournisseur de playlist. Pour les clips, je les choisis si possible très visuels ou graphiques comme ceux de Stromae ou Nicki Minaj.

6-Quels sont vos plans pour cet été?

Du boulot et aussi un break à la découverte d’une région de France, si possible au Suuuuuuuud.

Lire la suite

Publicités

Foire de Paris, Le Cliché Persiste…

J’ai l’impression que ce blog va devenir un mur à coups de gueule…

Ce n’est pourtant pas l’intention de départ, mais comme je l’ai dit dans le précédent article sur Omar Sy,  mais je ne peux pas ne pas remarquer certaines choses.

Dans la dernière campagne de la Foire de Paris,  on voit 3 personnes visiblement surexcitées à l’idée de la Foire et chacune porte un objet qui semble symboliser son hobby et par répercussion les thématiques que l’on va pouvoir trouver dans ce salon gigantesque.

Parmi les protagonistes de la campagne, il y a donc un fan de cuisine semble-t’il, un fan de déco… Et une fan de la fiesta visiblement.

Affiche_Foire-de-Paris_homme-2

Je ne souhaite pas faire de procès de mauvaise intention mais quand les équipes de la com’ ont pensé cette campagne, soit ils se sont dit : il faut que l’on intègre un(e) Noir, qu’est-ce qu’on va lui donner comme hobby….

Soit ils se sont dit « je dois incarner l’esprit festif de la Foire, donc qui peut bien jouer ce rôle? »

Réponse 1., la fête.

Réponse 2., un(e) Noir(e).

Résultat :

Affiche_Foire-de-Paris_femme-black

Quelle que soit la question que les publicitaires se soient posée, si c’est bien l’une des deux ci-dessus, on a un problème !

Lire la suite

Big Chop, 6 mois Après

Cela fait déjà plus de 6 mois que je porte les cheveux aussi courts que mon petit frère Rokia Traoré (enfin un peu plus longs quand même). Et je vis plutôt bien ma nouvelle coupe de cheveux.

Et quand je dis plutôt bien, je veux dire que c’est quand même le bonheur de ne pas passer 15min sur le simple fait de me coiffer avant de sortir, ni de consacrer mon dimanche matin à réaliser des soins pour mes cheveux abîmés par les défrisages et le passage quotidien de Babyliss (même en plaques céramiques) sur les longueurs. Imaginez le gain de temps…

Depuis novembre, je suis retournée 3 fois me faire couper les cheveux, chez PYL comme d’habitude, avec Ludo ou Virginie. Et je me fais toujours dessiner les contours. Je trouve que ce n’est d’ailleurs pas une pratique à réserver aux hommes. Bien au contraire, car on ne parle pas que de se faire redessiner les pattes ou la barbe… Les contours sur cheveux courts pour une femme, c’est plus net, clean, cela donne plus de style et d’allure.

Mais il est vrai aussi que je me demande déjà quels seront les next steps.

Est-ce que je continue à couper toutes les 6-8 semaines pour maintenir un minimum d’entretien et je garde ma tête de petit garçon? J’ai un mariage dans 4 mois et je ne sais pas ce que je vais faire à cette occasion.

Ou alors, est-ce que je tends vers une belle afro avec des curls bien affirmées comme Frankie,  Solange ou autres ?

Nappy_Frankie
Frédérique Tietcheu

Nappy_Curlbox_3

Le problème, c’est qu’avant d’arriver à cette longueur, il y a… la traversée du désert, époque revival de tes pires années d’ado, quand tu avais encore de l’acné ET des grosses lunettes (pas à la mode DU TOUT à l’époque) ET un appareil dentaire. Bref, avant d’arriver à la vraie afro, pas le choix, il faut laisser pousser…

Lire la suite

A La Découverte des Arts Ivoiriens, Before du Musée Du Quai Branly

A l’occasion de l’exposition LES MAÎTRES DE LA SCULPTURE DE  CÔTE-D’IVOIRE, le Musée du Quai Branly a organisé une BEFORE la semaine dernière pour offrir au public un aperçu de l’expo.
520x350_maitre_de_la_sculpture_QuaiBranly
Je trouve que c’est une superbe initiative, de permettre aux gens de venir découvrir une autre culture sous différents angles en avant-première et en entrée libre. Qui plus est dans une œuvre architecturale aussi surprenante, poétique et magique que ce musée, pensé par Jean Nouvel.

Musée_Quai_Branly_jardins-lights-néons-2Musée_Quai_Branly_Jardins-architecture

Musée_Quai_Branly_TourEiffel

Sur place, différents ateliers étaient proposés : un atelier musique pour découvrir différents instruments ivoiriens lors d’un cours collectif… Un atelier alphabet/dessin pour apprendre à dessiner quelques mots en alpha bété, l’alphabet nouveau inventé par le poète et dessinateur Ivoirien Frédéric Bruly Bouabré… Un dj set par le collectif Mawimbi, mais je suis partie trop tôt pour y assister et…  un coin là palabres, i.e. un coin lecture.

Enfin, vraie bonne idée, un bar et un service de restauration étaient prévus avec 3 plats d’inspiration africaine au menu pour la modique somme de 5€ : poulet aloco, merlu au gombo et  salade bassamoise (aux crevettes).

Musée_Quai_Branly_Salade-bassamoise Lire la suite

Voici, Omar Sy, Retour sur la polémique

Je lis de moins en moins la presse, par manque de temps d’une part, mais aussi parce-que je réalise que l’on nous rabâche souvent la même chose, voire même tout et son contraire.

Que ce soit en presse people, magazine de news avec le dossier « Hollande, la chute »/ « Sarko la chute », dossier « La République en péril » ou le dossier spécial « le hamster, cet animal qu’on aime et qui nous le rend bien »… Et je ne parle même pas de la presse féminine : oh! Le dossier « spécial ventre plat » qui ressort systématiquement entre la semaine 20 et la semaine 27 (avant l’été quoi) ou l’article boost de confiance en soi « Je suis super, je l’assume »… Autant d’originalité qui me donne peu envie d’acheter la presse magazine.

En début de semaine pourtant, j’étais en déplacement. Et comme beaucoup de gens, j’aime bien m’arrêter au Relay H de la gare ou de l’aéroport pour feuilleter les magazines.

Et c’est là que je l’ai vu.

Voici_Omar_Sy_polémiqueLe fameux article du Voici de la semaine, titrant à propos d’Omar Sy arborant une coupe afro pour les besoin d’un film qu’il « frise le ridicule », que le métier d’acteur oblige à faire des concessions et que cette coupe est « terrifiante ».

Le pire, c’est que je n’ai pas réagi tout de suite.

Ou en fait si.

J’ai vu le titre, j’ai pensé « ouais, super le jeu de mots de m*** » et j’ai reposé le magazine sur son présentoir. Effet de répulsion incontrôlé.

Et puis 2-3 jours plus tard, j’ai réalisé qu’une polémique avait éclaté dans les médias, sur les réseaux sociaux…

Et j’en suis alors venue à me demander 2 choses :

1) Qu’est-ce qui peut bien faire que dans notre société, des grands médias se permettent de véhiculer ce type de propos dénigrant ?

Et 2) pourquoi n’ai-je pas réagi plus violemment en apercevant cet article?

A la première question, difficile de répondre,  si ce n’est qu’il semblerait qu’on puisse rire plus facilement de certains plus que d’autres.

Audrey Pulvar & Roselyne Bachelot ont par ailleurs dénoncé l’article du magazine, lui attribuant le prix du racisme.

Voici_Omar-Sy_Screenshot-Audrey-Pulvar

Le problème c’est que le magazine n’est pas le seul à s’adonner à ce type de débordement. En mars, c’est Public qui avait commenté une photo de Solange Knowles (la sœur de Beyoncé) portant une coupe afro somme toute assez classique, précisant qu’elle était « coiffée comme un dessous de bras ».

Dans un autre registre, je ne sais pas si vous vous souvenez du titre de 20Minutes pour parler de 12 Years A Slave à sa sortie ? « Un film coup de fouet »…

Lire la suite

DEAR WHITE PEOPLE, LE FILM

J’ai eu l’occasion de voir le film DEAR WHITE PEOPLE, qui sort mercredi dans les salles obscures. Le titre est déjà relativement évocateur, lol.

 L’histoire s’inspire de soirées universitaires qui ont créé des polémiques aux Etats-Unis ces dernières années. Pourquoi? Parce-que lors de ces soirées, des étudiants Blancs se grimaient en Noirs avec des thèmes de soirées plus ou moins acceptables.

Dear_White_People_Affiche

Dear White People est le nom de la radio du campus, tenue par Sam, jeune fille métisse pourvue du patronyme assez cocasse de « White ».

Le film s’ouvre sur cette phrase, prononcée par Sam à la radio « Chers Blancs, le nombre d’amis Noirs requis pour ne pas paraître racistes vient d’être augmenté à deux. Désolée mais votre dealer de shit, Tyron, ne compte pas? ».

Voilà pour l’introduction, lol.

Vous l’aurez compris, Sam est une observatrice de la cohabitation entre Noirs et Blancs dans sa fac de Winchester et a plutôt le profil de la revendicatrice qui ne supporte plus les clichés sur les Noirs. Elle ne veut plus que les Noirs soient relégués au second plan. Elle est d’ailleurs décrite par un de ses camarades de classe Blanc comme le « bébé vénère de Spike Lee & Oprah, » lol.

SAM_Dear_White-People Lire la suite